vieux couple
remboursement immobilier
Historique | Equipe de coordination | Missions | Partenaires | Prise en charge | Valeurs | Charte

Evaluation de la dépendance

imprimer

La grille AGGIR permet d’évaluer la dépendance et l’autonomie ; elle répartit les personnes en six groupes distincts appelés Groupes Iso Ressources (GIR) ; la classification s’organise comme suit :

  • GIR 1 : personnes les plus dépendantes ; elles restent en permanence au lit ou dans un fauteuil, et ont besoin de la présence constante d'intervenants ;
  • GIR 2 : personnes qui ont perdu leurs fonctions mentales mais conservé leurs capacités motrices, ou inversement ;
  • GIR 3 : personnes qui ont conservé leur autonomie mentale, mais dont les capacités motrices sont diminuées. Cette diminution d’autonomie concerne, en particulier, leur capacité à faire leur toilette et à s'habiller ;
  • GIR 4 : personnes qui peuvent se déplacer seules à leur domicile, mais qui ont besoin d'une aide pour se lever et se coucher, faire leur toilette et s'habiller ;
  • GIR 5 : personnes qui sont autonomes à leur domicile, qui peuvent s'habiller et s'alimenter seules mais qui ont besoin d'une aide pour faire leur toilette, préparer leurs repas ou faire leur ménage,
  • GIR 6 : personnes qui ont conservé toute leur autonomie.

Seules les personnes faisant partie des groupes GIR 1, 2, 3 et 4 peuvent bénéficier d'une Allocation Personnalisée à l'Autonomie (cf rubrique sur les aides financières), et seules ces personnes peuvent bénéficier d’une prise en charge par le réseau de santé gériatrique REPER’Age.

 

 

La grille AGGIR (Autonomie Gérontologie Groupes Iso Ressources)


L’évaluation de la perte d’autonomie physique et/ou psychique d'une personne est mesurée à partir du constat des activités qu’elle est en mesure d’effectuer ou non. Elle exclut toutefois ce qui est fait par les aidants ou les soignants mais prend en considération les aides matérielles et techniques, telles que les lunettes, les prothèses ou le fauteuil roulant.


La grille AGGIR, outil élaboré par des médecins de la Société française de Gérontologie et de la Sécurité sociale, permet de mener à bien cette évaluation.

 

La grille AGGIR est composée de 10 variables dites "variables discriminantes" permettant d'évaluer les actes de la vie courante :

  • la cohérence (converser, se comporter de façon logique et sensée) ;
  • l'orientation (se repérer dans le temps et l'espace) ;
  • la toilette (l'hygiène corporelle) ;
  • l'habillage (s'habiller, se déshabiller) ;
  • l'alimentation (se servir et manger les repas préparés) ;
  • l'élimination ( incontinence urinaire, anale) ;
  • le transfert (se lever, se coucher, s'asseoir) ;
  • le déplacement à l'intérieur, avec ou sans canne, déambulateur, fauteuil roulant ;
  • le déplacement à l'extérieur : dans la rue, aide au déplacement ;
  • la communication à distance : utiliser le téléphone, la sonnette).

Elle comporte 7 autres variables dites « variables illustratives » permettant d'évaluer les activités propres à une vie autonome :

  • la gestion (gérer ses propres affaires, son budget, ses biens) ;
  • la cuisine (préparer ses repas et les conditionner pour être servis) ;
  • le ménage (effectuer l'ensemble des travaux) ;
  • le transport (prendre et/ou commander un moyen de transport individuel ou collectif) ;
  • les achats (acquisition directe ou par correspondance) ;
  • le suivi du traitement (se conformer à l'ordonnance du médecin) ;
  • l'activité de temps libre (activités sportives, culturelles, sociales, loisirs ou passe-temps).

Pour chaque variable, on évalue si la personne :

  • fait spontanément seul, habituellement et correctement,
  • fait partiellement, ou non habituellement, ou non correctement,
  • ou ne fait pas.
contact | mentions |  conception keeo copyright © Tous droits réservés REPER'Age
Réseau de santé gériatrique REPER'Age - Avenue Désandrouin - CS479 - 59322 Valenciennes cedex
Tel : 03 27 14 00 98